Moufette
Mephitis - Skunk

Ordre des carnivorres   - Famille des mustélidés

DESCRIPTION

La mouffette rayée à la taille d'un gros chat. Sa tête est petite et son museau pointu. Sa fourrure noire est rayée de blanc. Sa queue touffue est noire, mais elles peut également porter des raies blanches.

La mouffette a de courte pattes munies de longues griffes droites lui servant à creuser le sol et à déterrer sa nourriture. La projection d'un liquide nauséabond produit par des glandes anales constitue cependant son principal moyen de défense.

CYCLE DE VIE

L'accouplement a lieu la fin du mois de février ou en mars, lorsqu'elles sortent de leur terrier après l'hibernation. Les petits naissent habituellement en mai. La portée compte en moyenne 5 à 6 petits, mais ce nombre peut varier de 2 à 16.

Les jeunes passent généralement leur premier été et leur premier hiver avec la mère; il ne la quitteront qu'au printemps suivant.

COMPORTEMENT

Les moufettes s'occupent généralement des terriers abandonnés par des marmottes et d'autres mammifères de leur taille ou plus gros. Elles peuvent aussi élire domicile dans des souches, des tas de pierre, des monceaux de détritus, sous un cabanon ou sous un porche de maison.

La mouffette peut quitter son terrier en quête de nourriture à n'importe quelle heure de la journée, mais elle s'absente habituellement la nuit. Elle s'approvisionne dans un rayon d'environ un demi-mille de son terrier.

La moufette est omnivore. Elle mange des insectes, des petits rongeurs, des amphibiens, des fruits et des plantes. En ville, elle devient rapidement un fléau en s'attaquant au contenu des poubelles et des sacs à ordure.

Les moufettes peuvent être porteuse de différentes maladies transmissibles à l'homme, dont la rage.

MODE D'INFESTATION

Le développement des quartiers résidentiels en banlieue des villes a forcé les mouffettes et autres petits mammifères à s'adapter à un nouvel environnement bâti par l'homme sur leur territoire. Les prédateurs de la moufette, tel que le renard roux, le grand duc, le lynx, l'aigle et le coyote se font de plus en plus rares; il en résulte une surpopulation de cette espèce.

PRÉVENTION

Afin d'éviter d'attirer des moufettes, il est important de maintenir un environnement propre et d'éliminer les abris possibles. Il faut donc éviter de laisser les ordures dans des sacs durant la nuit précédant la cueillette. Il est préférable d'utiliser des conteneurs à déchets qui se ferment hermétiquement. De plus, il est possible d'empêcher les moufettes et autres mammifères de se réfugier sous les perrons, les cabanons et les galeries en obstruant les accès par un grillage métallique enfoncé d'au moins 15 cm dans le sol.

 

© 2020 Les Entreprises Maheu, emaheu.com