Cloporte
Crustacé de l'ordre des isopodes

DESCRIPTION

Le cloporte n'est pas un insecte. Il fait partie du groupe des crustacés, au même titre que les homards et les crevettes.C'est le seul crustacé adapté à la vie terrestre, pour cette raison il ne vit que dans les lieux humides.

Le cloporte est grisâtre, aplati dorso-ventralement et de forme ovale. Il mesure environ 13 mm à l'âge adulte. Il est dépourvu d'ailes et possède 7 paires de pattes. Son corps est recouvert d'une carapace molle et segmentée. Il porte sur la tête une paire de petits antennes coudées.

La cloporte commun possède 2 petits appendices au bout de l'abdomen, tandis que le cloporte vulgaire n'en possède pas.

CYCLE DE VIE

La femme garde ses œufs dans une poche ventrale où les jeunes éclosent. Ils y restent environ 6 semaines avant d'être libérés dans le milieu. Ils sont alors d'un gris blanchâtre. Une femelle pond une vingtaine d’œufs à la fois. Les jeunes muent régulièrement à intervalle de 2 semaine, durant 20 semaines. À l'extérieur de la maison, le nombre de portée par année varie de 2 à 5, selon le climat. À l'intérieur, le nombre de portées est supérieur. La durée de vie du cloporte est d'envions 2 ans.

COMPORTEMENT

Le cloporte se développe dans les lieux sombres et humides, et se nourrit de matière organique en décomposition. À l'extérieur, on le retrouve sous les roches, les bûches et ;es tapis de feuilles mortes, ainsi que sous tout objet reposant directement sur le sol. On retrouve également le cloporte à l'intérieur des maisons, là où le taux d'humidité est élevé, principalement au sous-sol. Lorsque la population extérieure est abondante, on trouve davantage de cloportes à l'intérieur.

MODE D'INFESTATION

Le cloporte pénètre dans les résidences par les fissures au niveau des murs extérieurs, ainsi que par les portes et les fenêtres mal calfeutrées.

PRÉVENTION

Avant d'utiliser un insecticide, on peu employer plusieurs méthodes physiques effaces pour diminuer ou même éliminer la population de cloportes.

À l'extérieur des résidences, on peut éliminer leurs abris en enlevant tout ce qui est en contact direct avec le sol (bûches, feuilles mortes, planche, etc.). On peut supprimer leurs sources de nourriture en ramassant les feuilles mortes, le gazon coupé et les fruits tombés. Il est bien important d'enlever l'excès d'humidité en drainant le sol. Finalement il est nécessaire de bien colmater les fissures au niveau de la structure du bâtiment. À l'intérieur des maisons, il faut identifier et corriger le problème d'excès d'humidité afin de créer un milieu défavorable au développement de ce crustacé.

© 2020 Les Entreprises Maheu, emaheu.com