Attagène de tapis


Nom scientifique (latin)

Attagenus unicolor

Description et biologie

Au stade adulte l’attagène des tapis est un petit insecte, ovale, brun foncé ou noir, mesurant de 2,8 à 5mm. Les premiers segments des antennes et des pattes sont légèrement plus pâles.

La larve est allongée et poilue; elle mesure de 10 à 15 mm. Sa coloration varie de brun à doré. Le dernier segment de l’abdomen porte un faisceau de longs poils qui a l’apparence d’une petite queue.

Attagène de tapis - Attagenus unicolor

Comportement et habitudes

Les adultes ne causent aucun dommage et se nourrissent de pollen et de nectar de fleur. Ils pénètrent dans les résidences par les fenêtres, les portes ouvertes, l’entretoit, les prises de ventilation et les fissures.

Les femelles pondent leurs oeufs aux endroits où les larves pourront s’alimenter après l’éclosion. Ces larves s’attaquent principalement aux produits d’origine animale comme les tapis de laine, la fourrure, la soie, les cheveux, le cuir, les poils d’animaux, la plume, les collections d’insectes, la farine de poisson, le lait en poudre et tout autres denrées sèches. Elles s’attaquent aussi à certains produits d’origine végétale comme le coton, le lin, la jute, la rayonne et tous vêtements qui conservent des
traces de sueur.

La larve fuit la lumière. Les tissus ayant le plus de chance d’être infestés sont ceux laissés dans les lieux sombres, les tapis, sous les meubles et les vêtements entreposés. La larve se déplace peu et demeure à proximité de l’endroit où nourrit. Lorsque les adultes émergent et laissent leurs exuvies, celles‑ci s’accumulent sous les tapis ou dans les recoins et donnent l’impression que l’infestation est pire qu’elle ne l’est en réalité.

Prévention

Les infestations d’attagènes peuvent souvent être prévenues par une série de mesures simples : installation de moustiquaires dans les fenêtres et les portes, installation de grillage fin sur les trappes de ventilation, calfeutrage des fissures, nettoyage des vêtements avant l’entreposage et utilisation d’un insecticide adéquat lors de l’entreposage, utilisation régulière de l’aspirateur dans les recoins où s’accumule la poussière.

Développement et cycle de vie

La femelle pond de 50 à 100 oeufs qu’elle dépose à la base des murs, dans les conduits d’air chaud, sous les plinthes, dans l’entretoit, à l’intérieur des murs, etc, Ceux-ci éclosent environ 11 jours plus tard lorsque les conditions de température sont bonnes. La durée du stade larvaire varie de 258 à 639 jours, selon les conditions de température et d’humidité, et selon l’abondance de nourriture. Durant cette période la larve subira de 5 à 11 mues; ce nombre peut aller jusqu’à 20 si les conditions sont défavorables.

La larve pupe dans sa dernière peau larvaire. Ce stade dure de 6 à 24 jours.

La durée de vie moyenne d’une femelle adulte est de 36 jours et celle du mâle est de 38 jours.