Rat de Norvège


Nom scientifique (latin)

Rattus norvegicus

Autres appellations

Rat gris
Rat d'égoûts

Description et biologie

Le rat de Norvège mesure environ 46 cm, du bout du museau au bout de la queue. Son corps est massif et robuste. Sa queue est dépourvue de poils et recouverte d’écailles. Elle est plus courte que le reste du corps. Son pelage est gris brun. Sur la tête, 2 petites oreilles rapprochées semblent à moitié enfouies dans la fourrure. Les yeux sont petits et le museau est carré.

Les excréments du rat permettent de l’identifier. Ils sont cylindriques et mesurent en moyenne 19 mm de longueur et 6 mm de largeur.

Rat de Norvège - Rattus norvegicus

Comportement et habitudes

Le rat de Norvège est un parasite qui cause des dommages considérables aux structures et aux équipements en les rongeant. Il contamine également la nourriture par ses excréments et propage différentes maladies transmissibles à l’homme, comme la fièvre jaune, la rage, la dysentrie, ainsi que des parasites comme les poux, les puces et les acariens. II se nourrit de déchets divers, mais il a une préférence pour la viande, les grains, les produits à base de céréales, les œufs cuits et les pommes de terre. II débute ses activités au crépuscule et les poursuit jusqu’au milieu de la nuit. Lorsque la nourriture se fait rare, il peut aussi être actif pendant le jour.

II emprunte souvent les mêmes pistes entre ses cachettes, les sources de nourriture et les points d’eau. Ces pistes longent habituellement les murs et les tuyaux, ou passent par les amoncellements de marchandises où il se dissimule facilement.

II est un très bon sauteur et grimpeur. Ses sauts peuvent atteindre 1 m. II grimpe avec agilité sur les tuyaux, les fils et les murs rugueux. II est, en plus, un très bon nageur : il utilise les tuyaux de drainage des planchers de sous-sol et les égouts.

À l’extérieur, il construit son nid dans des trous ou des terriers. À l’intérieur des édifices, il s’installe dans les murs, entre les plafonds et les planchers et partout où s’accumulent les déchets. Il vit en colonies de plusieurs individus soumis à une hiérarchie sociale.

Mode d'infestation

II pénètre dans les résidences et les bâtiments par les égouts défectueux, les drains ouverts ou non grillagés, les portes et les fenêtres non étanches et toutes les ouvertures dans la structure de la bâtisse.

Prévention

II est important de leur mener une lutte sans merci. Pour y arriver il faut :

  • Rendre les bâtiments étanches en bouchant toutes les ouvertures au niveau de la structure;
  • Entretenir le réseau d’égoûts pour éviter les bris;
  • Boucher ou grillager les drains de planchers;
  • Supprimer les abris et les nids possibles en évitant l’accumulation d’objets et de débris.
  • Empêcher leur ravitaillement en plaçant la nourriture et les déchets dans des contenants hermétiques; éliminer les fuites d’eau des tuyaux et des robinets par où ils s’abreuvent.

Développement et cycle de vie

La durée de vie moyenne du rat de Norvège est de 12 mois. II atteint vite sa maturité sexuelle et il est très prolifique. Une jeune femelle peut procréer dès l’âge de 3 mois. La période de gestation n’est que de 22 à 24 jours. Durant sa vie une femelle peut avoir de 3 à 5 portées de 6 à 12 petits chacune. Tous ces jeunes ne survivent pas; on estime à 20 le nombre de petits vivants produits par une femelle.