Puce de chat et de chien


Nom scientifique (latin)

Ctenocephalides felis - Ctenocephalides canis

Description et biologie

La puce adulte mesure 2 mm de long. Son corps brun foncé est coriace et aplati latéralement. Elle n’a pas d’ailes. Elle peut sauter à une hauteur de 10 à 20 cm et à une distance horizontale de 40 cm .

La larve est effilée, poilue et de couleur blanchâtre. Elle ne possède ni pattes, ni yeux.

Puce de chat - Ctenocephalides felis

Mode d'infestation

Les animaux domestiques sont en général la source d’infestation dans les résidences, mais il n’est pas nécessaire de posséder un animal domestique pour être envahi par ces parasites. La simple présence d’animaux qui ont l’habitude de circuler autour de la maison et de dormir sous la galerie ou sur une corde de bois, est une cause d’infestation possible à l’intérieur. En circulant dans les mêmes lieux on devient involontairement porteurs de ces parasites.

Prévention

II est déconseillé de se débarrasser de l’animal infesté lorsque survient un problème de puces. En éliminant l’hôte, l’humain devient la cible des insectes. II faut suivre les recommandations d’un vétérinaire pour le traitement de l’animal infesté.

À l’intérieur, le contrôle débute par l’utilisation de l’aspirateur sur le plancher, les tapis et les meubles rembourrés. II faut jeter le sac de la balayeuse immédiatement après le nettoyage.

Développement et cycle de vie

La femelle pond de 4 à 8 oeufs dans le poil d’un animal à chaque fois qu’elle se gorge de sang. Les oeufs sont lisses, translucides, ovales, luisants et suffisamment gros pour être vus à l’oeil nu (0,5 mm). Ces neufs ne sont pas fixés et tombent facilement là où l’animal est passé: plancher, bordure de tapis, coussins, etc. L’éclosion se fait de 1 à 12 jours après la ponte. La larve se développe dans les fissures, les fentes et le long des plinthes.

Elle se nourrit de fientes de puces adultes, de peau morte et de poils. Le stade larvaire dure de 7 à 14 jours. Dans des conditions défavorables, ce stade peut durer jusqu’à 6 mois. Parvenue à maturité, la larve tisse un cocon avec sa salive, en y incorporant des débris organiques. Ce stade pupal durera, dans de bonnes conditions, de 7 à 14 jours. Si les conditions sont défavorables ce stade peut durer un an.

L’émergence de l’adulte est provoquée par un stimulus mécanique comme la vibration provenant des pas d’humains ou d’animaux. Le cycle dure 4 semaines lorsque les conditions sont propices.